Galerie Taptoe

Catherine Hunter et son mari ont ouvert la Galerie Taptoe en avril 2008 sur la Place de la Vieille Halle aux Blés; c'est un espace d’expositions et de rencontres, où des artistes, belges et étrangers présentent leurs œuvres à un large public.

Lieu de passage en plein centre de Bruxelles, Taptoe ouvre ses portes à l’amateur d’art contemporain, aux touristes et aux badauds qui déambulent dans le quartier. Les deux maisons aux numéros 24, 25 et 26 de la Place de la Vieille Halle aux Blés furent construites après le bombardement de Bruxelles en 1695. Parmi la petite centaine de maisons de cet age d’or se retrouvent les deux maisons, entièrement rénovées, qui abritent la Galerie Taptoe ainsi que l’atelier et la demeure de la céramiste et sculpteur Catherine Hunter.

L’adresse apparaît aussi dans les livres d’histoire de l’art. C’est là qu’est né en 1955 la première galerie Taptoe, issue du mouvement Cobra. De nombreux artistes, dont Pierre Alechinsky, Hugo Claus, Walasse Ting et Christian Dotremont y exposèrent leurs œuvres.

L’atelier de Catherine Hunter est attenant à la Galerie Taptoe. Ce sont des œuvres récentes de l’artiste belge que Taptoe ont exposés pour l'ouverture de la nouvelle galerie. Bien connue pour ses poules en céramique, elle créé dans son atelier des sculptures, en bronze ou en terre cuite.

Catherine et son mari ont navigué à bord de Vamos pendant trois ans, reliant l’Europe à l’Australie à la voile. Au cours de ce voyage, elle a travaillé avec de nombreux artistes, partageant techniques et émotions. Certains d’entre eux sont invités à exposer à la Galerie Taptoe.

L’atelier de l’artiste est ouvert aux visiteurs. Ils peuvent y voir travailler Catherine et lui poser des questions sur ses techniques.